Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Niort Trois SDF retrouvés morts : la police judiciaire enquête

0 20.07.2016 10:35
Un corps a été retrouvé mardi. Il sera autopsié jeudi à Poitiers.

Un corps a été retrouvé mardi. Il sera autopsié jeudi à Poitiers.

Document CO

Un corps sans vie a été retrouvé mardi après-midi par la police judiciaire de Poitiers. Lire ici.

Cette découverte s'inscrit « dans le cadre d'une enquête menée pour une disparition inquiétante », a précisé mardi soir Natacha Rateau, procureure de la République de Niort. « L'antenne PJ de Poitiers a mené des investigations dans une maison inoccupée située 18 rue basse à Niort. Dans la cave de ce logement, le corps d'un homme non encore identifié a été découvert. »

« Une enquête de flagrance pour recherche des causes de la mort a été ouverte immédiatement par le parquet de Niort. Les examens médico-légaux se dérouleront à l'institut médico-légal de Poitiers le 21 juillet afin de déterminer les causes de la mort. En fonction de ces résultats, la saisine du parquet de Poitiers, pôle criminel, sera envisagée. »

Une enquête pour disparition inquiétante avait été ouverte au lendemain de la découverte du corps d'un SDF dans la baignoire d'un appartement HLM de la rue Jean-Migault à Niort le 22 mai dernier.

Les enquêteurs, ainsi que le bailleur étaient sans nouvelle du locataire depuis la fin avril. Selon nos sources, le corps retrouvé mardi ne serait pas celui du locataire. L'identification devrait le confirmer. 

À lire ce jeudi 21 juillet dans « Le Courrier de l'Ouest » - édition des Deux-Sèvres

 

 

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.