Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Niort Le bras de fer avec les éboueurs se poursuit

0 16.05.2014 17:50
20342-131115134513226-1.jpg

20342-131115134513226-1.jpg

Françoise Louvet

Après une cinquième journée de grève, le mouvement social des éboueurs est au point mort. « Les 4 heures et demi de négociations n’ont rien donné, rien de plus que ce qui avait été acté jeudi », a expliqué Freddy Bergeron de la CGT. « La CAN ne veut donner que trois euros de plus en guise de prime de panier pour ceux qui travaillent le matin et 1 € de plus pour ceux du soir et cela, sous conditions. Rien de plus sur les régimes indemnitaires. Rien de concret sur les déroulements de carrière en reconnaissance de la pénibilité hormis des négociations pour revoir les « règles internes de la CAN. Les agents disent non. Les règles sont déjà définies par le statut ». « Inacceptable », ont décrété les agents présents en négociation et ceux présents à l'extérieur. « Ils nous prennent pour des lapins de 3 semaines. La collecte de samedi n'aura donc pas lieu », ont confirmé les grévistes. Et ils annoncent que lundi en assemblée générale, à 5 h 45, « le ton devrait se durcir et le mouvement s’amplifier ».

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.