Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Niort Stationnement pour familles nombreuses : le logo contesté occulté

2 08.08.2015 16:55
Un cache noir  recouvre le logo contesté sur les réseaux sociaux

Un cache noir recouvre le logo contesté sur les réseaux sociaux

L'enseigne niortaise Géant Casino a choisi une solution radicale pour mettre un terme à la polémique autour de ses huit emplacements de stationnement réservés aux familles nombreuses, plus larges et proches des entrées du magasin. Le logo représentant des silhouettes blanches, un couple hétérosexuel avec deux enfants, a été dissimulé sous un cache de peinture noire, tandis que le panneau signalant les places avec le même visuel a été occulté. Cette décision est sans doute provisoire en attendant un nouveau visuel plus éloigné du logo critiqué. L'origine de la contestation qui a enflé sur les réseaux sociaux, venait de la troublante similitude entre le logo de « la Manif pour tous » (silhouettes sur fond rose) et la matérialisation au sol des places réservées. Pour ce qui est de l'utilité même des places dédiées aux familles nombreuses, il y a ceux (les familles avec enfants et poussettes), qui verront toujours l'initiative d'un bon œil, et les autres qui considèrent que la poussette n'offre aucun passe-droit. Un internaute remarquait : « Quand on sait que les places réservées aux personnes handicapées sont régulièrement squattées par les valides, comment s'assurer que celles-ci ne le seront pas par des célibataires ». Et d'interroger : « Quid des femmes enceintes et des personnes âgées ? ».

Commentaires (2)

stationnement réservés aux familles nombreuses,
kritisk dim, 09/08/2015 - 09:26

Qu'ils mettent des places uniquement pour leurs clients, et comme ça, on ira voir ailleurs !
Et pourquoi pas aussi, des magasins réservés à certaines catégories,ou voire avec des jours pour chacun, par ex: ,
Les vieux le lundi, les handicapés le mardi, les jeunes le mercredi, les chômeurs le jeudi, les malades le vendredi, les familles le samedi, et ceux qui travaillent le dimanche
Comme ça, pas de soucis de cases réservées

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.