Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Niort Le vendeur de casseroles vendait au prix fort les faitout aux retraités

0 19.04.2013 18:31

Un chef d'entreprise du sud Deux-sèvres sera prochainement jugé par le tribunal correctionnel de Niort pour avoir omis de porter sur ses contrats de vente, le bon de rétractation.

Au cours de l'année 2011, il est allé à la rencontre de centaine de retraités du grand ouest de la France, leur vendre des batteries de casseroles à des prix exorbitants, mais également des ionisateurs d'eau vendus plus de 1700 euros. Il les retrouvait dans des salles des fêtes, souvent invité par des club du 3e âge.

Plus de 300 retraités, souvent dans des maisons de retraites, ont été entendus dans le cadre de cette enquête.

Huit d'entre-eux ont décidé de se constituer partie civile afin de demander le remboursement de batteries de cuisine qui ne leur était pas forcément très utiles.

 

A lire ce samedi 21 avril dans "Le Courrier de l'Ouest" - édition des Deux-Sèvres.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.