Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Niort Le phénomène "spotted" débarque sur Facebook

0 14.02.2013 11:27
De plus en plus de villes, universités et lycées français ont une page "Spotted". Niort ne fait pas exception.

De plus en plus de villes, universités et lycées français ont une page "Spotted". Niort ne fait pas exception.

Droits réservés

De plus en plus de villes, universités et lycées français ont une page "Spotted". Niort ne fait pas exception.

"Spotted Paul-Guérin", "Spotted Venise-Verte "… Sur Facebook on n’arrête plus la multiplication des pages "Spotted". En leur sein : des centaines de messages, principalement des déclarations d’amour anonymes adressées à des personnes dont le nom est tu, mais dont la description doit permettre à ces dernières de se reconnaître.

Des personnes connues ou juste "repérées" (traduction de « spotted ») par des amoureux transis. Ce phénomène est récent en France, puisqu’il est arrivé en janvier dernier.

Il a été principalement initié par Erwin de Saint-Légier, un Parisien de 20 ans, étudiant en droit. "Ma copine qui est Allemande m’avait parlé de la page Spotted de son université, explique le jeune homme. Elle avait récolté 10 000 « j’aime » en trois jours. Je me suis dit que ça pourrait être intéressant de le développer en France." En deux jours, le couple a créé 100 pages Spotted à travers toute la France.

Le phénomène a pris une si grande ampleur que Erwin se retrouve dépassé. "Ca fait un mois que nos pages sont lancées et on craque déjà. On reçoit environ un message toutes les cinq minutes."

+ Postez aussi vos messages toute la journée par ici : redaction.web@courrier-ouest.com

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.