Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Niort Le parquet confirme la découverte de quatre corps

0 21.07.2016 14:41
PHOTO PQR LE COURRIER DE L'OUEST BENOIT FELACE / FAITS DIVERS MEURTRE RUE BASSE NIORT LE 20/07/2016

PHOTO PQR LE COURRIER DE L'OUEST BENOIT FELACE / FAITS DIVERS MEURTRE RUE BASSE NIORT LE 20/07/2016

BENOIT FELACE

À la suite de la découverte de quatre corps de marginaux en moins de deux mois, dans le quartier de la colline Saint-André à Niort, le parquet de Poitiers, par l'intermédiaire de François Thévenot, procureur de la République adjoint, a fait le point sur l'affaire et confirmé ce qu'annonçait Le Courrier de l'Ouest dès hier, à savoir le nombre de victimes.

François Thévenot indique : « Le 22 mai à Niort, le corps d'un homme âgé de 45 ans était découvert dans un appartement occupé par des personnes sans domicile fixe ». L'origine criminelle de la mort était établie.

François Thévenot poursuit : « L'enquête permettait rapidement d'identifier cinq individus majeurs susceptibles d'être mis en cause. Ils étaient présentés au juge d'instruction le 24 et le 27 mai et mis en examen du chef d'homicide volontaire, en réunion, accompagné, précédé ou suivi de la commission d'actes de tortures ou de barbarie. Ils ont tous été placés en détention provisoire.

Parallèlement des investigations se poursuivaient afin de rechercher le locataire de l'appartement où avait été retrouvé le corps de la première victime. Celui-ci, âgé de 49 ans, n'avait plus donné signe de vie auprès de ses relations dans les milieux marginaux depuis plusieurs semaines.

Ces recherches amenaient la découverte le 22 juin de deux autres corps, enterrés dans le jardin d'un pavillon de Niort le 22 juin.

Les identifications des corps établissaient qu'il s'agissait effectivement de l'ancien occupant de l'appartement où avait été commis le premier meurtre découvert, ainsi que d'un sans domicile fixe âgé de 19 ans. L'enquête menée par l'antenne de la police judiciaire de Poitiers a permis de confirmer l'implication dans ces deux meurtres de quatre des cinq personnes déjà mises en cause dans le premier crime.

Ces personnes ont été déférées au juge d'instruction de Poitiers, le 20 juillet et mises en examen du chef d'homicide volontaire, en réunion, accompagné, précédé ou suivi de la commission d'actes de tortures ou de barbarie.

Par ailleurs, dans le cadre d'une enquête distincte ouverte par le Procureur de la République de Niort pour une disparition inquiétante concernant un quatrième homme évoluant dans les milieux marginaux de la ville, un corps a été découvert le 19 juillet dans une habitation inoccupée, toujours à Niort ».

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.