Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Niort Ils étaient à la première "zombie walk"

0 01.11.2014 19:46
  • Photo CO - Marie Delage

    On s'y croirait !

  • Photo CO - Marie Delage

    Micka Plays, l'organisateur, très convaincant en boucher.

  • Photo CO - Marie Delage

    Ill y avait du monde dans le centre-ville pour assister à cette marche d'un nouveau genre à Niort.

  • Photo CO - Marie Delage

    On adopte l'attitude "walking dead".

  • Photo CO - Marie Delage

    Comme dans un film de Romero... ou presque.

  • Photo CO - Marie Delage

    Un zombie qui tire sur le spectre...

  • Photo CO - Marie Delage

    La zombie walk, c'est d'abord du fun.

  • Photo CO - Marie Delage

    On sait à quoi s'en tenir...

  • Photo CO - Marie Delage

    Place du Donjon, avant de s'élancer dans les rues.

  • Photo CO - Marie Delage

    Un maquillage de toute beauté !

La première marche des zombies à Niort s’est déroulée ce dimanche après-midi dans le centre-ville. Ils étaient une centaine, grimés, déguisés, effrayants. Micka Plays, de l'agence d'événementiel Niort by night, en boucher sanguinolant, était plus que satisfait. « C’est une première très réussie vue notre organisation tardive. Cela nous donne encore plus d’idées pour que l’année prochaine nous ayons trois fois plus de monde. »

Lire également dans Le Courrier de l'Ouest de ce dimanche, édition Deux-Sèvres

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.