Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Niort Il raconte son futur mariage gay

0 26.04.2013 09:25
Le quotidien gratuit "20 Minutes" a mis en ligne jeudi soir trois témoignages de couples gays décrivant les préparatifs de leur futur mariage. Parmi eux, Eric, l'ami d'un conseiller municipal niortais, qui a prévu de se marier avec son compagnon le 31 août

Le quotidien gratuit "20 Minutes" a mis en ligne jeudi soir trois témoignages de couples gays décrivant les préparatifs de leur futur mariage. Parmi eux, Eric, l'ami d'un conseiller municipal niortais, qui a prévu de se marier avec son compagnon le 31 août

Photo AFP

Le quotidien gratuit "20 Minutes" a mis en ligne jeudi soir trois témoignages de couples gays décrivant les préparatifs de leur futur mariage. Parmi eux, Eric, un Niortais, qui a prévu de se marier avec son compagnon le 31 août prochain à Niort.

Au-delà de la pièce montée arc-en-ciel - «un délire avec le traiteur» - , Eric raconte s'être largement investi, avec son ami, dans la lutte pour le «mariage pour tous». Délégué régional de SOS homophobie, il est à l’origine de la première manifestation de Niort en janvier.

Sa fille Manon a même écrit une tribune lue «devant 400 personnes, lassée des attaques contre les familles homoparentales».

«On sait qu’il y aura beaucoup de monde à notre mariage, dont des militants d’associations gays et lesbiennes et des politiques. Si l’un d’entre eux veut prendre la parole à la mairie, on le laissera faire», indique Eric.

+ L'article de "20 Minutes" à lire par ici

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.