Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Attentat à Nice Un camion fonce sur la foule : au moins soixante-quinze morts

0 14.07.2016 23:39

Un poids lourd a foncé sur la foule hier soir sur la Promenade des Anglais à Nice à l’occasion de la célébration de la fête nationale.

La préfecture a immédiatement évoqué un attentat et demandé aux habitants de rester cloîtrés à l’intérieur.

Les occupants du camion auraient aussi tiré des coups de feu sur la foule.

Le chauffeur du camion a été abattu.

---->>>>>> Bilan actualisé ce vendredi matin : 84 morts

Sur les réseaux sociaux, des photos montraient de nombreux corps étendus.

Le sous-préfet a d'abord évoqué "plusieurs dizaines, peut-être une trentaine de morts".

Plus tard ans la soirée, le parquet a avancé l'effroyable bilan de soixante-quinze morts.

La mairie de Nice a évoqué plusieurs victimes

Vers 23H20, un important périmètre de sécurité était délimité à proximité, autour de la place Masséna.

La préfecture des Alpes-Maritimes, évoquant un attentat, a conseillé aux habitants de rester cloîtrés. 

Le véhicule a foncé à pleine vitesse selon un journaliste de l'AFP sur place, suscitant un mouvement de panique et jetant des débris tout autour. 

De nombreuses ambulances et des membres des forces de l'ordre et des militaires se sont ensuite déployés en nombre, notamment autour de la place Masséna, à proximité et totalement bouclée vers 23h30.

Des témoins ont également évoqué des échanges de coups de feu, sans que cela n'ait été confirmé par les autorités. 

Le président François Hollande, qui se trouvait à Avignon, rentre à Paris, où il se rendra directement à la cellule de crise mise en place au ministère de l'Intérieur, a indiqué l'Elysée. 
"Le président s'est entretenu avec (le Premier ministre) Manuel Valls et (le ministre de l'Intérieur) Bernard Cazeneuve. Il rentre à Paris et se rendra directement place Beauvau à la cellule de crise", a-t-on précisé de même source. 

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.