Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

NDDL Affrontements entre gendarmes et opposants à l'aéroport

0 15.04.2013 16:55
Regain de tensions sur la Zone d'aménagement différée à Notre-Dame-des-Landes.

Regain de tensions sur la Zone d'aménagement différée à Notre-Dame-des-Landes.

Photo Presse-Océan

Regain de tensions sur la Zone d'aménagement différée à Notre-Dame-des-Landes. Cette nuit, de légers échauffourées ont opposé les opposants au projet d'aéroport et les forces de l'ordre. Les tensions se sont renforcées depuis ce matin aux alentours de 7h30.

100 à 150 opposants font face à 300 gendarmes avec jets de pierres et cocktails Molotov. Deux personnes (un opposant et un gendarme) ont été transportées au CHU de Nantes. Deux opposantrs ont été interpellés dans la matinée et mis en garde-à-vue.

Les heurts ont éclaté en début de matinée près d'un carrefour jugé stratégique de la Zone d'aménagement différé (ZAD), le carrefour dit de Fosses Noires - Chemin de Suez, dont les forces de l'ordre s'étaient retirées vendredi, à la veille de la manifestation Sème ta Zad qui a pacifiquement réuni plus d'un millier d'opposants samedi. Le collectif d'opposants avait annoncé dès dimanche son intention de conserver le contrôle de ce carrefour, dans un communiqué intitulé "soit ils nous virent, soit ils se cassent".

CLIQUEZ SUR LES ELEMENTS DE LA CARTE POUR AFFICHER LES INFORMATIONS


Afficher Notre-Dame-des-Landes. Regain de tensions sur la zone du futur aéroport sur une carte plus grande

Parmi les gendarmes blessés l'un d'eux a été légèrement brûlé par un cocktail Molotov, a indiqué à l'AFP Patrick Lapouze, directeur de cabinet du préfet. Le collectif d'opposants fait pour sa part état de trois blessés parmi les manifestants et a dénoncé "une pluie des grenades assourdissantes et de lacrymos". Sur leur site internet, ils annoncent de leur côté trois blessés.

 

 Dans un communiqué, le Préfet de Loire-Atlantique "regrette profondément ces incidents qui interviennent alors qu’il engage des discussions avec les différentes catégories d’opposants au projet, pour évoquer les modalités de mise en œuvre des préconisations des différentes commissions qui ont rendu leurs conclusions la semaine dernière".

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.