Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nantes Le patron préfère céder son entreprise à ses salariés qu'à un groupe

0 06.01.2017 14:27
Eric Belile (assis dans un fauteuil en haut à droite) au miliieu de ses salariés.

Eric Belile (assis dans un fauteuil en haut à droite) au miliieu de ses salariés.

Plutôt que de vendre son entreprise La Générale de bureautique à un grand groupe, Eric Belile a préféré la cèder à ses salariés. En renonçant au passage à beaucoup d'argent.

On lui a proposé « un pont d’or » pour racheter sa société. De quoi assurer une retraite dorée à l’ex-petit immigré algérien débarqué à Nantes en 1962, avec toute sa famille.

A 56 ans, devenu PDG d’un groupe prospère, Eric Belile a pourtant fait un autre choix. « Pour moi, le maître-mot, ce n’est pas l’argent. Ce qui fait la richesse d’une entreprise, ce sont avant tout les valeurs humaines. Et je savais que si je vendais à un grand groupe, tout cela risquait de partir en fumée. »

L’an dernier, l'entreprise qu'il a créée en 1989 a réalisé 8 millions d’euros de chiffre d’affaires, en progression de 25 %. De quoi susciter des convoitises. Mais la Générale de bureautique, ce sont aussi 45 salariés, que le patron n’a pas envie de laisser tomber. Alors, quand il a cherché la meilleure façon de passer la main, il a préféré se tourner vers ses cadres. « Je savais qu’avec eux, personne ne serait licencié ».

Une info Presse Océan

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.