Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Montreuil-Juigné Scandale sur twitter, un élu crie à l'usurpation d'identité

3 23.07.2014 15:51

Un message monstrueux, commentant la photo d'un cadavre ensanglanté d'enfant palestinien, a mis le feu aux poudres sur les réseaux sociaux. L'auteur incriminé, Jacques Renaud, adjoint au maire de Montreuil-Juigné, dément formellement son implication et se trouve actuellement actuellement à la gendarmerie pour déposer plainte contre X pour usurpation d'identité. Le maire de Montreuil, actuellement à l'étranger, le soutient sans réserve, estimant impossible que son adjoint puisse être l'auteur de ce message odieux, ajoutant qu'il n'a pas de compte sur twitter. Pendant ce temps, les réseaux sociaux s'emballent et réclament la condamnation immédiate de l'élu avant même de savoir s'il est bien coupable. Une page facebook vient même d'être créée pour cela. Plus d'informations dans le Courrier de l'Ouest de ce vendredi.

Commentaires (3)

Dans ce cas, il était temps
martinchenip mer, 23/07/2014 - 16:41

En réponse à yves.treca-durand - Jacques Renaud

Dans ce cas, il était temps de s'en rendre compte de cette usurpation d'identité, je suis allé voir et ça fait tout de même un bon bout de temps que ce compte tweete, qu'il s'agisse du vrai Jacques Renaud ou pas !
Et puis bon, c'est quand même étrange, je ne vois pas trop quelqu'un s'amuser à se prendre pour Jacques Renaud sur Twitter pendant deux ans et d'un seul coup poster un message polémique en se faisant toujours passer pour lui (ceci dit, on ne sait jamais mais ça semble très improbable).

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.