Menus santé : un pur délice, la figue…

Cultivée déjà en Egypte et dans la Grèce antique, la figue regorge de bienfaits nutritionnels. Et son goût unique parfumera bien des plats cuisinés à la maison, en toute simplicité. De l’entrée au dessert en passant par des plats originaux, suivez donc les recettes proposées cette semaine par nos chefs.

Durant le Ier siècle de notre ère, plus d’une trentaine de variétés de figues étaient connues. Aujourd’hui, une dizaine seulement est cultivée. La plus réputée est sans conteste la figue violette de Solliès. Sa peau est violette, donc, et sa chair d’une belle couleur pourpre est sucrée.

Choisissez des figues moelleuses, mais pas molles pour autant. Et surtout exemptes de toute meurtrissure ou de moisissure. La figue fraîche est un des fruits les plus sucrés qui soient. Sa teneur en glucides est en effet supérieure à 15%, et elle regorge d’énergie : 65kcal pour 100g. Fragiles et délicates, elles demandent beaucoup d’attention. Il est vivement conseillé de les consommer le jour même de l’achat. Vous pourrez certes les conserver de 2 à 4 jours à température ambiante, voire une semaine au maximum, si vous les rangez dans le bac à légumes de votre réfrigérateur. Mais pour une dégustation optimale et un maximum de plaisir, mangez-les rapidement !

Encore plus sucrée : la figue sèche Une fois sèche, la figue requiert moins d’attention et se conserve très simplement. C’est pourquoi d’ailleurs, c’est sous cette forme qu’elle est la plus consommée par les Français. Ces figues viennent essentiellement de Turquie, et leur déshydratation se fait au soleil. Grâce à ce procédé, le fruit est encore plus riche en sucres et en fibres, ainsi qu’en minéraux. Une portion de 100g de figues sèches, soit 4 à 5 fruits, vous fera une collation à la fois saine et très nutritive, puisqu’elle vous apportera 240kcal. Elle vous fournira aussi, 15% au moins des apports nutritionnels conseillés en magnésium, en calcium, en fer.

Fraîche ou séchée, la figue est riche en pectine, une fibre soluble connue pour son action bénéfique sur le taux de mauvais cholestérol. Elle a aussi un effet laxatif,. Attention toutefois : ses akènes – les petits grains qui parsèment le fruit – peuvent irriter la muqueuse intestinale.

Exquise à croquer, la figue fraîche est parfaite en dessert : en crumble ou dans une tarte. Elle régalera aussi, les papilles des amoureux des confitures. Enfin la figue se marie parfaitement avec le canard, les salades et le jambon cru.

RECETTES DE LA SEMAINE

Petit Déjeuner

Thé Earl Grey

Tartines de pain aux céréales, avec une « lichette » de beurre

1 œuf coque

1 jus de pomme

Déjeuner

Salade de mâche aux chips de légumes séchés de Scott Serrato

La caille farcie aux figues fraiches en papillote de pâte à pain de Paul Blouet

Charlotte mangue mascarpone vanille de Bianca Martins

Goûter

Une « picorette » de figues sèches

Dîner

Tartare de thon rouge aux saveurs d’Asie de Grégory Cuilleron

Terrine de lentilles vertes au chèvre frais et poivrons rouges de Paul Blouet

Figues farcies aux poires, amandes et miel de l’Ecole Ferrandi.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.