Méningite : l’Afrique en pleine épidémie

Du 1er janvier au 11 mars, 6 685 cas de méningite dont 639 mortels, ont été enregistrés en Afrique. Plus précisément dans les pays de la Ceinture africaine de la méningite, qui s’étend d’est en ouest, du Sénégal à l’Ethiopie. Plus de 300 millions d’Africains sont ainsi menacés.

D’où l’urgence des campagnes de vaccination actuellement menées par l’OMS et ses partenaires du Groupe international de coordination pour la fourniture de vaccins contre la méningite épidémique. L’Organisation mondiale de la Santé indique surveiller étroitement la situation épidémiologique, en collaboration avec ses partenaires et les ministères de la santé des pays affectés.

L’organisation insiste sur le fait que « les personnes prévoyant de se rendre dans les pays de la Ceinture africaine de la méningite doivent se procurer des vaccins les protégeant contre les quatre sérogroupes responsables des épidémies (vaccin tétravalent A,C,Y,W135) ».

La méningite est une infection des méninges qui enveloppent le cerveau et la moelle épinière. Elle se transmet par les gouttelettes de salive. Les symptômes les plus communs sont une raideur douloureuse de la nuque, une forte fièvre, une sensibilité à la lumière, des maux de tête et des vomissements.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.