Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Malgré la colère d'un Deux-Sévrien, la vente de la cave de l'Elysée démarre

0 31.05.2013 08:40
La vente aux enchères d'une partie de la cave de l'Elysée a démarré jeudi soir à Drouot, à Paris.

La vente aux enchères d'une partie de la cave de l'Elysée a démarré jeudi soir à Drouot, à Paris.

Photo AFP

Des Cognac et du champagne avant les grands crus de Bordeaux et Bourgogne: la vente aux enchères d'une partie de la cave de l'Elysée a démarré jeudi soir à Drouot, à Paris, en présence de nombreux curieux et de clients espérant repartir avec une des 1.200 bouteilles de cette vente exceptionnelle.

Michel-Jack Chasseuil, propriétaire dans les Deux-Sèvres d'une prestigieuse cave à vins et spiritueux, a pourtant récemment adressé une lettre au président de la République François Hollande, pour se désoler de voir les bouteilles, "véritable patrimoine de notre pays", "partir aux milliardaires du monde entier".

Les prix pourraient s'envoler dans ces enchères, très suivies en France mais aussi à l'étranger, car c'est la première fois que l'Elysée vend ainsi une partie de sa cave, environ un dixième de ses bouteilles. La cave a été créée en 1947 alors que Vincent Auriol était président de la République. Chaque bouteille vendue portera une étiquette mentionnant sa provenance, "Palais de l'Elysée", avec la date de la vente.

Les enchères devraient rapporter plus de 250.000 euros.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.