Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Maine-et-Loire "Valoriser toutes les formes de travail"

0 19.05.2017 17:28
Bertrand Schaupp, président du Medef Anjou, a invité Samuel Tual, PDG du groupe de recrutement Actual.

Bertrand Schaupp, président du Medef Anjou, a invité Samuel Tual, PDG du groupe de recrutement Actual.

Photo Courrier de l'Ouest

A la tête du groupe de recrutement Actual (850 salariés, 475 M€ de chiffre d’affaires), Samuel Tual était ce vendredi l'invité du Medef Anjou. Son livre "Le Travail pour tous !", paru en mars 2015, ébauche des pistes d'action largement similaires à celles d'Emmanuel Macron, à commencer par la refonte du Code du Travail.

"Je fais partie de ceux qui pensent que plus on travaille, plus on crée du travail. Je ne suis pas d’accord avec ceux qui le voient comme un gâteau à partager, qui serait amené à disparaître", explique-t-il, estimant "qu’il faut valoriser toutes les formes de travail." Le patron propose notamment de reconnaitre le travail des aidants familiaux et des femmes au foyer, qui "se consacrent à 100 % à une tâche positive pour la société."

Samuel Tual livre également une réflexion sur les nouvelles formes d'emploi. "Totalement opposé" à l’uberisation et à l’auto-entrepreneuriat, "synonymes d’une perte totale de droits pour les travailleurs", il leur préfère le portage salarial, le temps partagé ou les groupements d’employeurs, plus protecteurs.

« Le Travail pour tous ! », Samuel Tual, éd. Alisio, mars 2015, 20 €.

Entretien à lire dans le Courrier de l'Ouest du samedi 20 mai.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.