Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Maine-et-Loire Régionales : Gaëtan Dirand rend sa carte du Front national

1 25.10.2015 11:08
Aymeric Merlaud et Gaëtan Dirand.

Aymeric Merlaud et Gaëtan Dirand.

Photos Le Courrier de l'Ouest

Ex-secrétaire départemental du Front national en Maine-et-Loire, Gaëtan Dirand vient de claquer la porte du parti de Marine le Pen. Il l'a fait savoir hier soir par un communiqué.

C'est la désignation, lundi dernier, d'Aymeric Merlaud comme tête de liste du FN aux élections régionales en Anjou, qui vaut la colère de l'ancien patron local du parti fontiste. Gaëtan Dirand soutenait Benoît Lépine.

M. Dirand avait récemment quitté son poste de secrétaire départemental pour, déjà, tenter de s'opposer à ce qu'il considère comme un parachutage. « Je rends aujourd'hui ma carte de membre du parti auquel j'avais adhéré en 1997 », écrit-t-il dans son communiqué.

« J'estime que Monsieur Merlaud n'a aucune légitimité [...] dans notre département puisqu'il habite Paris et n'est membre du Front National que depuis moins d'un an. Il ne connaît ni notre fédération ni ses membres et n'a milité qu'une seule fois et pour son propre compte sur le canton de Saint-Macaire-en-Mauges. Il ne doit en fait sa place uniquement qu'à ses amitiés parisiennes et sa proximité avec M. Philippot et M. Chenu (co-fondateur du lobby LGBT Gaylib et rallié au FN en décembre 2014). » Aymeric Merlaud s'est récemment fait connaître en créant une section FN à Sciences-Po Paris. « Que dire également de l'investiture en 3e position de M. Goychman qui lui non plus n'habite pas le département ? »

Gaëtan Dirand de dénoncer « le Front des copains », regrettant « le mépris » du FN « pour ses cadres et militants de terrain ».

Et de conclure : « Je ne voterai pas pour la liste menée par Monsieur Merlaud ».

Marié, père de quatre enfants, ancien parachutiste et fervent catholique, Gaëtan Dirand était un pilier du FN en Anjou.

Depuis 2011, ce cadre commercial était parvenu à faire sensiblement grimper le nombre d'adhérents et, dernièrement, à présenter un candidat frontiste dans chaque canton aux Départementales de 2014. Lui s'était présenté à Longué-Jumelles où il avait réussi à décrocher son billet pour le second tour lors duquel il avait obtenu 36,22 % des voix.

Commentaires (1)

Encore une victime de la sarl Le Pen!
Huppé hère mer, 28/10/2015 - 21:33

Gaëtan Dirand aurait pu s’apercevoir plus tôt que le FN est un parti cultivant le népotisme étendu : Copinage et membre de la famille. N’a-t-il pas constaté que c’est la Sarl Le Pen qui dirige ce parti et leurre une bonne partie des français depuis 1972 ! minilien.fr/a0anwl
Mais il n'est jamais trop tard pour se ressaisir!

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.