Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Maine-et-Loire Qui touche les millions d'euros de subventions agricoles ?

1 03.05.2013 14:00
Près de 120 millions d'euros de subventions agricoles ont été versés en Maine-et-Loire en 2012.

Près de 120 millions d'euros de subventions agricoles ont été versés en Maine-et-Loire en 2012.

Photo archives Le Courrier de l'Ouest

Le ministère de l'Agriculture a publié, mardi 30 avril sur son site internet, la liste des bénéficiaires des subventions agricoles. Cette publication exclut les personnes physiques, c’est-à-dire pour l’essentiel les exploitants agricoles à titre individuel.

Le Courrier de l'Ouest a complié ces données que vous pouvez télécharger à la fin de cet article (hors smartphones). On apprend ainsi que près de 120 millions d'euros ont été versés en Maine-et-Loire aux structures sociétaires agricoles (GAEC, SCEA, EARL, organisations de producteurs...), aux entreprises agroalimentaires, aux interprofessions, établissements publics et collectivités, ainsi qu'aux organisations caritatives et associations, du 16 octobre 2011 au 15 octobre 2012.

Le tableau Excel que nous avons réalisé vous permettra, comme sur le site du ministère, de connaître les bénéficiaires en Anjou, mais aussi d'effectuer des recherches par commune ou par montant.

Voici un lexique pour mieux comprendre les termes utilisés :

La Politique agricole commune (PAC), remodelée au cours des dernières années par les instances européennes, soutient les exploitants agricoles par le biais d’aides directes conditionnées au respect de certaines normes environnementales et de santé publique. Elles se constituent de deux instruments financiers : le FEAGA et le FEADER.

Le Fonds européen agricole de garantie (FEAGA) intervient dans le soutien aux marchés agricoles notamment par le biais d’aides directes. Le budget du FEAGA représente environ 43 milliards d’euros par an, soit 33 % du budget communautaire. Les bénéficiaires sont les exploitants agricoles, à condition qu’ils fassent preuve de bonnes pratiques agricoles et environnementales.

Le Fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER) finance quant à lui les programmes de développement rural. Il a trois objectifs principaux : améliorer la compétitivité de l’agriculture, protéger l’environnement et améliorer la qualité de la vie et la gestion des activités économiques en milieu rural.

Pour compléter : notre dossier dans Le Courrier de l'Ouest :

A lire samedi 3 mai, éditions Maine-et-Loire

- "Comment les primes ont perverti l'agriculture", par Gérald Sécher, un jeune agriculteur

- Entretien avec un professeur de l'Ecole supérieure d'agriculture : la Politique agricole commune, son histoire et son évolution

- Reportage auprès d'un agriculteur d'Avrillé

 

Fichier attachéTaille
PAC49.xlsx241.46 Ko

Commentaires (1)

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.