Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Maine-et-Loire Les ressources en eau sous surveillance

0 09.08.2017 12:01
PHOTO PQR / LE COURRIER DE L'OUEST /      BENOIT FELACE / ILLUSTRATION / AGRICULTURE / IRRIGATION / 08/07/2015

PHOTO PQR / LE COURRIER DE L'OUEST / BENOIT FELACE / ILLUSTRATION / AGRICULTURE / IRRIGATION / 08/07/2015

BENOIT FELACE

La pluie de ces derniers jours est insffisante pour rétablir la situation hydrologique du Maine-et-Loire qui reste est délicate.

En ce qui concerne l'eau potable, la préfecture a décidé un classement en vigilance sur l'ensemble du département

"Les usagers privés ou publics sont invités à observer la plus grande vigilance sur leurs prélèvements à partir du réseau d’eau potable. Il convient d'éviter ou de limiter au maximum la consommation d'eau potable, notamment en supprimant tout arrosage en journée, aux heures les plus chaudes, en différant le lavage de véhicules hors des stations de lavage, le remplissage des piscines privées, l 'alimentation des fontaines et jets d'eau non équipés de dispositif de recyclage de l'eau. L'objectif, par de bonnes pratiques, est de retarder le plus possible, voire d'éviter l'atteinte des seuils d'alerte puis d'alerte renforcée qui entraîneront des restrictions plus sévères" explique le communiqué de la préfecture.

L'irrigation est interdite de 10 heures à 18 heures sauf pour usage vitaux et prioritaires.

La préfecture a décidé d'une alerte renforcée autour du Couasnon, de l'Argenton, de l'Aubance, du Brionneau, de l'Edre, de l'Hyrome, du Layon, de l'Oudon, du Thau et du Thouet. Cela implique en plus un arrêt des prélèvements les lundis et jeudis.

 


Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.