Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Maine-et-Loire Les principales expositions de l'été

0 15.06.2014 12:32

Angers

«Geneviève de toutes les couleurs »

La Ville d’Angers a déroulé le tapis rouge du Grand Théâtre d’Angers pour un voyage dans l’univers protéiforme de Robert Combas. Cette exposition « Geneviève de toutes les couleurs » rassemble un ensemble d’œuvres importantes autour de la figure de Geneviève, la compagne de Robert Combas. Et c’est une première car c’est la proposition de la Ville d’Angers qui a inspiré à l’artiste le sujet. En effet, Angers fut la ville qui abrita les premiers moments de leur amour.
Cette exposition révèle la force de la relation de l’artiste avec Geneviève, la muse qui prend dans la peinture tous les visages, du plus sublime au plus énigmatique.
Robert Combas est un peintre qui explore les passions humaines ; sa peinture est un théâtre des émotions. Cette exposition invite à voir, à écouter, à lire, à penser, à méditer, à s’arrêter… L’exposition joue avec les notions de représentation ; on navigue entre peinture, dessin, sculpture, musique, poésie, témoignages de vie.
L’artiste sait provoquer, apaiser, embarquer, interroger.

« Geneviève de toutes les couleurs », au Grand Théâtre d’Angers jusqu’au 25 juillet.
Ouvert tous les jours en juillet. Tarif plein : 4 €.

Cholet

Les larmes du vent au Musée du Textile

Jusqu’au 21 septembre, le Musée du Textile accueille les sculptures monumentales de Nadya Bertaux.
Faites de fils métalliques enchevêtrés, ces sculptures sont une invitation à la réflexion et à l’introspection. Nadya Bertaux suit un parcours artistique où le thème du souvenir, du voyage, prend pour métaphore le vent.

Musée du Textile, rue du Docteur Roux.
Du mardi au dimanche,  de 10h à 12h et de 14h à 18h.
Tél. 02 72 77 25 50.
 www.museedutextile.com

Beaufort-en-Vallée

Claire Morgan « Trappings » au musée

Chaque année, le musée Joseph-Denais accueille un artiste contemporain dans ses murs le temps d’une exposition temporaire. Claire Morgan, artiste d’origine irlandaise à la renommée internationale, ne manquera pas d’étonner et d’émerveiller les amateurs d’art contemporain mais aussi les simples curieux, les petits et les grands…
Plongée au cœur d’un conte à la fois effrayant et merveilleux, Trappings invite les visiteurs à découvrir l’univers poétique de l’artiste irlandaise Claire Morgan.
Exploration de la condition humaine, les installations font échos à la vie, la mort, l’espoir, la déchéance ou la beauté.
L’idée de « voyage immobile » chère à Joseph Denais trouve ici une nouvelle variation…
Découverte par le grand public en 2010 lors de la FIAC, Claire Morgan expose pour la 1re fois en Pays de la Loire.

Du mardi au dimanche, de 11h à 13h et de 14h à 18h30
Musée Joseph-Denais,  5, place Notre-Dame à Beaufort-en-Vallée.

Parçay-les-Pins

Gisèle Bonin « Lombes »

Le Musée Jules-Desbois accueille Gisèle Bonin, artiste contemporaine, dans une exposition intitulée « Lombes ».
Pour la 1re fois au musée, la technique du dessin est le sujet principal d’une exposition. La rencontre entre les sculptures de Jules Desbois et les dessins de Gisèle Bonin se font dialogue.
L’artiste angevine, grâce à ses dessins au fusain et à la mine de plomb, cherche à traduire et représenter au mieux la réalité des corps. Chez Gisèle Bonin, le morcellement des corps et le choix des cadrages suggèrent plus qu’ils ne dévoilent réellement.
La peau devient le sujet principal des travaux de cette jeune artiste, avec un réalisme frappant. Elle emmène le spectateur à la découverte du corps humain sous des angles méconnus et peu exprimés par d’autres.
Exposition jusqu’au 2 novembre. Aux horaires d’ouverture du Musée Jules-Desbois, du mardi au dimanche, de 11h à 13h et de 14h30 à 18h.
Tarif d’entrée au musée : 5 €.
Gratuité pour les moins de 18 ans.
Tél. 02 41 82 28 80.
www.damm49.fr

Trélazé

« Les Yeux chargés » de Renato Mambor

Renato Mambor, artiste peintre italien, expose cet été à l’Espace d’art contemporain des Anciennes écuries de Trélazé.
Renato Mambor vit à Rome, ville où il est né en 1936. Référence artistique dans le domaine de la création contemporaine italienne, il n’a pas hésité à faire sauter le clivage entre les expressions et pratiques artistiques communément utilisées.
Ses œuvres s’inscrivent comme des liens entre la représentation artistique et le sujet lui-même. Jusqu’à ce jour, cet artiste est toujours resté dans une logique d’expérimentation. Dans un style innovant, parfois déstabilisant, Renato Mambor explore le sens profond de la réalité et du monde moderne, de plus en plus technologique et sophistiqué. Il dégonde avec méthode et une rigueur presque scientifique les codes linguistiques préconstitués.
Peintre, sculpteur, acteur, metteur en scène, scénographe, poète de tout, Renato Mambor est en plus un chercheur incurable. « Pour mieux voir, il faut arrêter de regarder » ; cette idée mise en perspective, défie notre perception visuelle. Elle lui donne un sens nouveau et merveilleux, voire paradoxal, qu’il vous sera donné d’apprécier dans l’exposition : Renato Mambor, Les Yeux chargés.

Du 27 juin au 31 août.
Anciennes écuries des ardoisières - Espace d’art contemporain, rue Ferdinand-Vest
Du mardi au dimanche, de 14h30 à 19h. Gratuit.
www.trelaze.fr

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.