Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Maine-et-Loire Législatives : le point sur les 7 circonscriptions

0 09.05.2017 10:45
Photo de l'Assemblée Nationale, prise, le 30 novembre 2004 à Paris, lors du vote à la quasi unanimité de la proposition de loi qui définit un droit au "laisser mourir" sans légaliser l'euthanasie, par 548 voix pour et 3 abstentions.  AFP PHOTO PASCAL PAVANI

Photo de l'Assemblée Nationale, prise, le 30 novembre 2004 à Paris, lors du vote à la quasi unanimité de la proposition de loi qui définit un droit au "laisser mourir" sans légaliser l'euthanasie, par 548 voix pour et 3 abstentions. AFP PHOTO PASCAL PAVANI

Bruno Geoffroy

 

1re circonscription

Affrontement fratricide entre le député sortant PS Luc Belot, qui a soutenu Emmanuel Macron, et l’ex EELV Matthieu Orphelin, investi très tôt par En Marche !

La candidate LR Caroline Fel compte sur le score de François Fillon (25,37 %) au 1er tour.

 « Il n’y aura pas de triangulaire au second tour, chacun prendra ses responsabilités », assure Matthieu Orphelin.

 

2e circonscription

À droite, Maxence Henry (LR) et Laurent Damour (UDI) vont en découdre pour savoir qui représentera la droite au second tour.

À gauche, Stella Dupont a obtenu l’investiture PS avant de réclamer celle d’En Marche !

 

3e circonscription

Même si Marine Le Pen sort du premier tour en tête (24,86 %), le candidat FN Patrice Lancien aura du mal à ravir la circonscription à Jean-Charles Taugourdeau (LR).

La gauche envoie au charbon un jeune candidat méconnu Alexandre Leroy (Parti radical de gauche) et En Marche ! pourrait investir une autre inconnue, Anne Barrault.

 

4e circonscription

Le saumurois Eric Touron, espère  à l’UDI Michel Piron qui ne se représentant pas

La droite laisse le champ libre.

Aymeric Merlaud, secrétaire départemental du FN, et le macroniste Simon Holley espèrent faire fructifier les scores de Marine Le Pen et Emmanuel Macron à la présidentielle.

 

5e circonscription

Le sortant Gilles Bourdouleix n’a toujours pas dévoilé ses intentions. S’il n’y va pas, un duo composé de Jean-Paul Brégeon et Florence Dabin pourrait représenter la droite.

Le socialiste Jean-Marc Vacher est décidé à imposer sa candidature. Denis Masseglia est candidat à l’investiture d’En Marche !.

 

6e circonscription

La circonscription sera compliquée à conserver pour le socialiste Serge Bardy, soutien engagé de Benoît Hamon.

André Martin (LR) peut s’appuyer sur les 22,03 % de François Fillon au 1er tour mais il ne sait pas qui sera le candidat d’En Marche ! qui disposera d'un socle important : Macron a fait 27,5% le 23 avril.

 

7e circonscription

Par rapport aux résultats de la présidentielle, Étienne Glémot, le maire LR du Lion-d’Angers, doit davantage craindre le candidat d’En Marche ! (peut-être Philippe Bolo) que la socialiste Silvia Camara-Tombini s’il veut succéder à Marc Laffineur

 

Analyse complète mardi dans Le Courrier de l'Ouest à télécharger ic

 

 

 

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.