Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Maine-et-Loire Le patron du parti socialiste claque la porte

1 24.11.2016 21:30
Grégory Blanc, secrétaire fédéral du PS 49, dénonce "des manœuvres internes menées par quelques élus angevins".

Grégory Blanc, secrétaire fédéral du PS 49, dénonce "des manœuvres internes menées par quelques élus angevins".

Archives CO - Josselin CLAIR

Coup de théâtre au parti socialiste. Ce jeudi soir, lors de la réunion du conseil fédéral du PS, son premier secrétaire départemental, Grégory Blanc, a annoncé qu'il claquait la porte de son parti.

La cause ? Des « manœuvres internes », « menées par quelques élus angevins » qui, selon lui, tenteraient de le pousser vers la sortie et de reprendre la main sur la fédération.

A lire dans le Courrier de l'Ouest de ce vendredi

Commentaires (1)

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.