Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Maine-et-Loire Le Parti socialiste va devoir se serrer la ceinture

0 20.06.2017 07:07
Le PS49 pourrait devoir quitter son siège angevin.

Le PS49 pourrait devoir quitter son siège angevin.

Archive CO - Josselin CLAIR

Après la déroute électorale de ce dimanche, le Parti socialiste va perdre le financement public de la quasi-totalité de ses députés.

En 2012, les voix obtenues en Maine-et-Loire par le PS, couplées au nombre de députés élus (trois), avaient permis aux instances nationales de récolter près de 1,2 million d'euros durant le quinquennat. Cette fois, avec seulement 18 944 voix au premier tour des législatives et aucun candidat élu à l'Assemblée nationale, le PS ne pourra compter que sur une aide de 134 502 euros ces cinq prochaines années.

Cette débâcle financière aura forcément des répercussions à l'échelle locale. La fédération du PS49 va devoir se serrer la ceinture.

A lire dans le Courrier de l'Ouest de ce mardi

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.