Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Maine-et-Loire La colère des femmes de policiers

0 21.04.2017 14:56
Cyprien Mercier

Cyprien Mercier

Des épouses de policiers ont créé une page Facebook « Femmes de forces de l’ordre en colère ».
Ce groupe Facebook, qui regroupe près de 5 000 personnes à travers la France, a été créé peu de temps après « l’affaire Théo », du prénom de ce jeune homme violemment interpellé le 2 février dernier à Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis. Dans cette affaire, un policier a été mis en examen pour viol et trois autres pour violences aggravées.
« Le président de la République a rendu visite à Théo, mais il n’est jamais allé voir les deux policiers", notent deux d'entre elles. "Après Théo, il y a même eu un collectif d’artistes qui se sont mobilisés contre les violences policières, sans tenir compte de la présomption d’innocence. On tape systématiquement sur la police ». Surtout, les deux femmes domiciliées en Maine-et-Loire ont remarqué « une véritable vague de haine anti-flics, avec des propos, des menaces, de plus en plus virulents contre les forces de l’ordre, mais aussi leur famille ». 
Ce samedi à Paris, elles participeront à une manifestation à Paris en soutien à leurs époux.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.