Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Maine-et-Loire Huit journalistes kazakhs découvrent l’Anjou et ses vins

0 09.06.2015 19:24
Maine-et-Loire. Huit journalistes kazakhs découvrent l’Anjou et ses vins.

Maine-et-Loire. Huit journalistes kazakhs découvrent l’Anjou et ses vins.

Photo Le Courrier de l'Ouest

Rien de mieux qu’un bon vin pour réunir les cultures et les peuples. Aya, une jeune femme journaliste au Kazakhtan, n’en doute pas. Avec sept de ses collègues, elle découvre cette semaine l’Anjou au fil de la Loire, de ses châteaux… et surtout de ses vignobles. Tous sont les invités d’une société franco-kazakh d’importation, et d’un groupement de quatorze vignerons indépendants.


Ils connaissaient les grands crûs du Domaine de Sainte-Anne. À Brissac-Quincé, ils ont arpenté lundi, en fin de journée, les plantations de Marc Brault. Dans une carriole attelée à un solide Percheron. Le cheval de trait ne tire plus la charrue dans les vignes. Mais il a trouvé avec l’œnotourisme une reconversion prometteuse.


Les liens d’affaires qui liaient le Kazakh et l’Anjou, s’étaient renforcés au printemps. Depuis que des vignerons du Val de Loire avaient fait le voyage en Asie centrale.

Ce retour de politesse va permettre de faire un pas de plus. Yann Lecoz, un Breton, a déjà pris femme au Kirghiztan où il s’est spécialisé dans l’importation de vins de vignerons !

 

Pour télécharger Le Courrier de l'Ouest cliquez ici

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.