Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Maine-et-Loire Francis Perrin : "Les intermittents du spectacle ont raison"

1 09.06.2014 11:18
Inconnu

Inconnu

Francis Perrin ouvre le 65e festival d'Anjou mardi soir. Dans un entretien accordé au Courrier de l'Ouest, il s'exprime sur la mobilisation des intermittents du spectacle qui contestent le projet de modification de leur assurance chômage et font plâner une menace sur les festivals de l'été.
« Les intermittents ont raison de défendre leurs droits, qui sont parfaitement justifiés. Ce que je dis toujours, c’est que ça ne sert à rien de venir perturber les festivals de théâtre qui font travailler les intermittents. Il faut s’en prendre aux chaines de télévision qui se servent du statut des intermittents pour rémunérer des gens qui ne sont ni comédiens  ni techniciens , mais chauffeurs ou secrétaires . Le statut d’intermittent est très très utile  dans le spectacle vivant , pour faire le joint entre deux contrats. S’il n’y a plus d’intermittents en France , il n’y a plus de spectacles », déclare le comédien.

Lire aussi : 

L'ouverture du Festival d'Anjou menacée par la grève

Commentaires (1)

Plutôt le fraudeur que le spectateur.
Calypso49 mar, 10/06/2014 - 09:05

Francis Perrin, comme beaucoup d'autres grands artistes, ont raison de défendre la cause des intermittents, dont la précarité est difficilement acceptable.
Cela dit, il ne faut pas oublier le coût prohibitif de cette garantie qui a fait hésiter tous les gouvernements depuis plusieurs décennies. Le problème n'est pas simple.

Je voudrais dire aux Intermittents qu'en s'en prenant aux spectacles, ils se pénalisent eux-mêmes et déçoivent les spectateurs.

J'aimerais les entendre plutôt sur la trahison de ces professionnels du spectacle qui s'expatrient à l'étranger pour échapper à l'impôt. Ce sont des sommes colossales qui échappent à l'économie et aux contributions. Dernièrement, on a appris qu'Arthur dormait sur 200 MF en Belgique et personne ne dit rien. On continue de confier des rôles à ces fraudeurs et on leur déroule le tapis rouge à la TV. Quelle ignominie.

Chers Intermittents, prouvez-nous que vous êtes avec le public.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.