Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Maine-et-Loire Des plaisanciers inquiets pour les écluses de l'Oudon

0 10.06.2014 15:37
Vingt-cinq bateaux ont effectué le trajet entre Pruillé et Segré.

Vingt-cinq bateaux ont effectué le trajet entre Pruillé et Segré.

Photo Le Courrier de l'Ouest

L’Oudon peut être un axe de dé- veloppement touristique. Les membres du club nautique de Segré en est convaincu. Ils l’ont illustré au cours du week-end de la Pentecôte en organisant un rassemblement avec le club de Pruillé créé il y a trois ans.

Au total, 25 bateaux ont effectué le trajet sur l’eau entre Pruillé et Segré avec des plaisanciers venus de Bretagne, de La Rochelle ou encore de La Pommeraye, Angers, Saumur.

Le train des bateaux a pu emprunter les trois écluses qui jalonnent l’Oudon. Mais ces trois ouvrages (La Himbaudière, La Chapelle-sur-Oudon, Maingué aux portes de Segré) nourrissent l’inquiétude des plaisanciers. Car sur ces trois dernières écluses manuelles du Maine-et-Loire, les éclusières sont en train de disparaître.

L'appel des plaisanciers inquiets est à lire dans Le Courrier de l'Ouest de ce mardi, sur votre tablette, smartphone ou ordinateur.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.