Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Maine-et-Loire Des jardins qui fleurissent sur les toits

0 06.05.2017 16:31
Photo Le Courrier de l'Ouest - Samuel DELAUNAY

Photo Le Courrier de l'Ouest - Samuel DELAUNAY

La végétalisation des toits terrasses gagne du terrain dans le département. A Andigné, la société Amaéva s’est fait une place sur ce marché encore balbutiant.


Créée en 2010 par Alain Moreau, l’entreprise de quatre salariés commence à décoller grâce à son positionnement stratégique. « Les paysagistes n’ont pas l’habitude de travailler sur des toits. Quant aux artisans du bâtiment, le végétal n’est pas leur métier. Amaéva se place au carrefour de toutes ces compétences », explique Romain Guilmault, responsable technique. 


Même si le mouvement s’accélère, le nombre de bâtiments équipés reste encore faible. Premier des freins : le coût, qui oscille entre 30 et 150 euros le mètre carré. En revanche, la contrainte de l’entretien est « un faux problème » pour Romain Guilmault, qui évoque « une demi-journée de désherbage par an pour 100 m² ».


Lire ce dimanche dans Le Courrier de l'Ouest

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.