Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Maine-et-Loire Des citoyens ne se reconnaissent pas dans les communes nouvelles

1 01.12.2016 18:27
Un collectif constitué d'habitants, de maires et de conseillers municipaux a dressé mercredi au centre culturel Jean-Carmet à Mûrs-Erigné

Un collectif constitué d'habitants, de maires et de conseillers municipaux a dressé mercredi au centre culturel Jean-Carmet à Mûrs-Erigné

Un collectif constitué d'habitants, de maires et de conseillers municipaux a dressé mercredi au centre culturel Jean-Carmet à Mûrs-Erigné, le bilan d'un an de fonctionnement des communes nouvelles en Maine-et-Loire.

Tous partagent le même constat : la démocratie s'éloigne du citoyen.

Et tous partagent le même élan : pour la sauver, ils se doivent de réagir.

Article complet dans Le Courrier de l'Ouest de vendredi, à télécharger en cliquant ici

Commentaires (1)

il n'y a eu
la shroumphette sam, 10/12/2016 - 22:06

dans les regroupements des communes, ce ne sont pas les citoyens qui les ont choisis, il n'y a eu aucun débat ; les communautés de communes existaient déjà il aurai suffit de les renforcer et de mieux les coordonner pour mutualiser les équipements existants, les SCOT ETC..
Or on ne nous a rien demandé, et je n'admet pas la perte des noms de nos communes(les nouveaux noms ne veulent rien dire) la commune est le premier lien avec la démocratie, la participation des habitants à la vie de leurs communes;
LES COMMUNES, NOS VILLAGES SONT NOTRE IDENTITE PREMIERE;; et les plus grosses communes n'ont pas à faire la loi pour les plus petites qui veulent garder leur spécificité..
Et déjà que l'on ne s'entend avec nos voisins, accepter les décisions d'une mairie qui n'est pas notre commune d'origine est difficile à digérer
chaque commune a son HISTOIRE ;;; de plus cela n'allège pas le mille feuille puisque des infrastructure que les communes avaient l'habitude d'utiliser sont dans d'autres communes et qu'il faut faire de multiples conventions pour continuer à les utiliser (ex d'une piscine scolaire à cheval sur plusieurs communauté de communes °

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.