Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Maine-et-Loire Crues : des faiblesses sur la levée de la Loire ?

0 01.06.2016 20:53
La levée présente quelques faiblesses, selon l'ancien maire des Ponts-de-Cé

La levée présente quelques faiblesses, selon l'ancien maire des Ponts-de-Cé

La Loire était à 2,96 m mercredi à 14 heures à Saumur. On estime que le fleuve passera à 4,55 m ce jeudi midi et à 4,70 m vendredi midi.

À la station des Ponts-de-Cé, la cote était de 2,76 m mercredi à 14 heures. Elle devrait monter à 4 m ce jeudi midi, et même 4,90 m vendredi midi, avant de redescendre à 4,70 m samedi midi.

Longtemps vice-président du Comité syndical de l'Établissement public d'aménagement de la Loire et de ses affluents (Epala), l'ancien maire des Ponts-de-Cé, Guy Poirier a souhaité réagir à propos des risques d'inondations, évoqués lors d'une récente réunion publique aux Ponts-de-Cé. Selon lui, la Loire a la capacité d'endiguer d'importants volumes d'eau. 

+ Lire aussi : La Loire va monter de 3 mètres en 72 heures

En début d'année, il avait adressé un courrier au préfet de Maine-et-Loire. Il demandait « que les bras Saint-Aubin et Sainte-Gemmes soient mieux entretenus. Quelques travaux ont bien été diligentés mais il n'empêche que le bras Saint-Aubin devrait être davantage déblayé ».

Un barrage construit jeudi aux Ponts-de-Cé

Il relève également « un point faible » sur la levée Belle-Poule (Ponts-de-Cé, La Daguenière). La digue est placée sous la responsabilité du conseil départemental au sein de l'entente interdépartementale.

Aux Ponts-de-Cé par exemple, les services municipaux devraient mettre en place un barrage anti-crue au Port des Noues ce jeudi.

Jeudi dans Le Courrier de l'Ouest à télécharger ici

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.