Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Maine-et-Loire Avec Grégory Blanc, c'est le grand déballage au Parti socialiste

0 30.11.2016 09:05
Porte-parole du groupe de gauche au Conseil départemental, Grégory Blanc a claqué la porte du parti socialiste jeudi dernier

Porte-parole du groupe de gauche au Conseil départemental, Grégory Blanc a claqué la porte du parti socialiste jeudi dernier

Photo Le Courrier de l'Ouest - Laurent COMBET

Dans son discours de démission, l’ex-patron du PS tire à boulets rouges sur ses adversaires… qui préfèrent garder le silence.

Depuis qu’il a claqué la porte du parti socialiste jeudi dernier, Grégory Blanc voit rouge.

Au soir de son départ, l’ex-secrétaire fédéral du PS 49 avait adressé un communiqué dans lequel il expliquait, sans prendre de gants, les raisons de sa démission.

Dans son allocution aux militants, que nous nous sommes procurée, le premier adjoint au maire de Trélazé est encore plus sévère avec ceux qui, selon lui, ont enclenché « la machine à perdre » en lançant « une offensive sur la fédération de Maine-et-Loire ».

Retour sur la zizanie de la gauche à Angers et les réactions des socialistes de Cholet et Saumur

 

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.