Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Maine-et-Loire Aux petits soins du lit de la Loire

1 30.09.2017 19:15
  • Le fleuve a subi de nombreux aménagements humains.Archive CO - Laurent COMBET

    Le fleuve a subi de nombreux aménagements humains.Archive CO - Laurent COMBET

  • Le fleuve a subi de nombreux aménagements humains.Archive CO - Laurent COMBET

    Le fleuve a subi de nombreux aménagements humains.Archive CO - Laurent COMBET

Un ambitieux projet de rééquilibrage du lit de la Loire est en cours de réflexion.

Jusqu'au milieu des années 1990, l'exploitation du sable dans des quantités importantes était autorisée. Résultat : le lit du fleuve s'est creusé et le nombre d'espèces aquatiques a diminué. C'est ainsi qu'en 1994, le fleuve s'était enfoncé de 4 mètres à Nantes et de 2 mètres à Angers.

En 2002, un plan Loire, réalisé en collaboration avec Voies navigables de France (VNF), l'agence de l'eau Loire-Bretagne et la région des Pays de la Loire, a vu le jour. Son but ? Faire remonter le niveau de l'eau. Mais cela n'a pas suffi. Aujourd'hui encore, la Loire manque d'espace. « Depuis 2015, on réfléchit à un moyen de lui rendre sa liberté », indique le chef de l'UTI Loire.

Pour rehausser le lit du fleuve, le programme est chargé. « On va commencer par remodeler 79 épis sur les 400 présents. Il s'agit de bandes de sable et de roches situées au milieu du fleuve que l'on va raccourcir et abaisser. Cela va permettre de libérer du sable qui viendra nourrir le lit du fleuve ».

Dimanche dans Le Courrier de l'Ouest à télécharger ici

Commentaires (1)

la loire
pimaca@orange.fr lun, 02/10/2017 - 06:04

sans ces écolos il y a 45 ans qui ne voulaient pas de barrages sur la loire pour contenir les eaux en période de crue ou séche ,et de plus retirer le gagne pain des maraichers et macons et autres de supprimer les dragues qui régulaient le débit de courant ,il est un peu tard pour revenir en arriére ,une de plus, un amoureux de ce fleuve sublime .

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.