Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Maine-et-Loire A Cholet, des agriculteurs ont vidé les rayons de Leclerc

0 10.06.2013 15:52
  • Photo AFP

    Opération coup de point des agriculteurs. Ici à Nantes.

  • Photo archives Le Courrier de l'Ouest

    La grande surface Leclerc de Cholet a reçu ce lundi midi une visite impromptue des agriculteurs de la FDSEA.

La grande surface Leclerc de Cholet a reçu ce lundi midi une visite impromptue des agriculteurs de la FDSEA, les policiers de la viande. Tous les produits dont l’origine n’est pas française ou pas renseignée ont été retirés des rayons. Dans le calme.

Des opérations similaires ont eu lieu dans de nombreuses autres grandes surfaces, dont le Leclerc de Nantes.

"De timides avancées ont été annoncées sur l'affichage de l'origine par la majorité des acteurs de la grande distribution, sauf Leclerc qui n'a pas daigné répondre aux sollicitations de la Fédération nationale porcine (FNP)", a relevé la FRSEA des Pays de la Loire.

"Par contre, ajoute-t-elle dans un communiqué, "il n'hésite pas à exprimer dans la presse économique qu'il écarte une indexation des tarifs sur le cours des matières premières".

La hausse des cours mondiaux de l'aliment pour le bétail a renchéri les coûts de production des éleveurs qui se heurtent à la grande distribution. Celle-ci refuse de prendre en compte ces hausses, officiellement pour préserver le pouvoir d'achat des consommateurs. "Si l'élevage porcin s'effrite, ce sont des milliers d'emplois qui disparaîtront dans les industries agroalimentaires, les usines d'aliment, les transports, et donc le pouvoir d'achat de chacun", a mis en garde Christiane Lambert, secrétaire générale de la FRSEA des Pays de la Loire.

 

Plus d'informations mardi dans Le Courrier de l'Ouest.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.