Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Maine-et-Loire Les ouvriers, une voix dans la campagne

2 19.03.2017 18:23

Chez Paul, resto routier et ouvrier situé à la sortie de Doué, on attend beaucoup de l'élection présidentielle. 

« Faut donner un peu moins à ceux qui ne font rien. Y a pas assez de différence avec ceux qui travaillent, ça encourage pas à aller bosser », pense Mickaël, un couvreur de 26 ans.

Arsène, 25 ans, embraye : « Et puis, il faut arrêter d'accueillir tout le monde. On a assez de misère chez nous et ceux qui ont besoin d'aide, on les aide pas ».

Cyril, 43 ans, plaquiste, s'en prend à  « la ribambelle de feignasses qui ne veulent pas se lever le matin pour aller bosser », y compris dans sa famille. Alors « ceux qui ne veulent pas bosser, on va les mettre au boulot. J'aimerais bien qu'ils méritent un peu l'argent qu'on leur donne ».

En face, Dominique opine en silence.

Sans surprise, Marine Le Pen a la cote. « Je ne veux pas être le raciste de base mais est-ce qu'il ne faut pas d'abord aider les Français ? », dit Cyril.

Reportage et interview lundi dans Le Courrier de l'Ouest à télécharger ici

Commentaires (2)

Entièrement d'accord avec
naderg79 lun, 20/03/2017 - 11:54

Entièrement d'accord avec vous Michel. Quelle désolation ! L'obstruction intellectuelle a plusieurs causes mais il s'en dégage une tendance : c'est qu'il est plus facile de juger que de réfléchir pour beaucoup.

ouvriers et la présidentielle
michel.moreuille lun, 20/03/2017 - 10:52

Triste de lire un tel article venant de la part de gens qui au quotidien œuvrent par leur boulot. Comme il est aisé, facile de s'en prendre au personnes dans la précarité suite aux aléas de la vie : chômage, maladies, les (étrangers). Ces personnes interrogées ont elles la garantie que demain ils ne seront pas dans la difficulté ? Facile de regarder plus faible que soi , ils seraient bien inspirés de regarder la ou sont les vrais profiteurs de leur labeur . Ces travailleurs que font ils pour améliorer leur quotidien: salaires, emplois, conditions de travail, défendre leurs droits à la santé ...... Je suis surpris qu'ils n'aient pas parlé des retraité(es) c'est soi disant nantis . J'ai fréquenté le milieu de la construction pendant 43 années et je constate que les mentalités n'évoluent guère.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.