Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Longué-JumellesCommémoration : Verdun puis Champeau, deux temps, deux guerres

0 29.05.2016 20:49
  • Sept collègiens de François-Truffaut ont reçu le livre "Verdun" de Jean Paul Viart


  • Un dépot de gerbes a également eu lieu ce dimanche à Champeau


La commémoration du 100eme anniversaire de la bataille de Verdun  a été particulièrement suivie ce dimanche 29 mai  par une délégation de collégiens du collège François-Truffaut . Afin d’honorer leur présence aux cotés des corps constitués, des anciens combattants , des élus, des porte-drapeaux , de l’Avenir musical et de quelques  longuéens, le maire Frédéric Mortier , à l’issu du dépôt de gerbes au monument aux morts puis des lectures et discours,  a remis à chaque collégien , au nom de la mémoire collective, le  livre « Verdun » de Jean Paul Viart.

A l’issue de la cérémonie du 100e anniversaire, les délégations se sont rendues sur la stèle des aviateurs britanniques, rue de Champeaux. Frédéric Mortier, maire de Longué-Jumelles, Claude Massé le président de l’UNC-AFN et Jean Noël Marionneau  le président du jumelage Longué-Jumelles-Calverton ont déposé une gerbe au pied de la stèle qui rappelle à cet endroit précis de l’édification de la stèle, le crash d’un bombardier de type halifax, touché par la DCA allemande , dont 5 membres de l’équipage sur les sept sont morts dans le crash.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.