Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Longué-Jumelles Un prof de collège arrêté pour le viol d’une élève

0 09.01.2015 21:00
Longué-Jumelles. Le professeur mis en examen n’a plus le droit d’entrer au collège public François-Truffaut.

Longué-Jumelles. Le professeur mis en examen n’a plus le droit d’entrer au collège public François-Truffaut.

Photo Le Courrier de l'Ouest

Un enseignant a été interpellé, mercredi, par les gendarmes. Il est suspecté d’avoir violé une collégienne de 14 ans, lundi, à Longué-Jumelles.

Professeur au collège public François-Truffaut à Longué-Jumelles, il a pris contact avec l'adolescente par le biais de Facebook, pendant les vacances de Noël. Elle n’est pas son élève, mais il la connaît parce qu’elle est scolarisée dans cet établissement de 520 collégiens, en classe de troisième. Elle est âgée de 14 ans.

Lundi matin, jour de la rentrée scolaire après les congés de Noël, il lui a donné rendez-vous avant les cours. Ils ont eu ensemble une relation sexuelle, à 8 heures, dans une salle de classe. La jeune fille s’est confiée plus tard à des amis.

La confidence a été répétée, jusqu’à ce qu’un professeur en prenne connaissance. Le principal a été avisé et a prévenu sa hiérarchie. « La chaîne de signalement a très bien fonctionné », note le procureur de la République, Yves Gambert.

L’enseignant n’était pas encore connu de la justice. Il n’a pas été arrêté au collège, mais chez lui mercredi.

Retour sur l'enquête dans Le Courrier de l'Ouest de ce samedi. A lire sur ordinateur, smartphone et tablette.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.