Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Loire-Atlantique Le tremblement de terre breton ressenti jusqu'à Nantes

0 28.09.2017 16:18
Il s'agit d'un séisme de magnitude 3.9

Il s'agit d'un séisme de magnitude 3.9

crédit Open street map/ Bureau Central Sismologique Français

C'est la dernière alerte sismique répertoriée en France. Il était 3h43 ce jeudi quand la terre s'est mise à trembler légèrement à 25 km au nord de Châteaubriant.

Ce léger séisme a été ressenti jusqu'à Nantes, comme en témoignait un Nantais ce jeudi matin : "Bruit faible et très court (comme une porte qui claque en faisant trembler les cloisons). Phénomène ressenti cette nuit à 3 h 45 environ".

Selon le rapport du Centre d'énergie atomique, il s'agit d'un séisme mineur de magnitude 3.9 sur l'échelle de Richter (qui va jusqu'à 9 et plus), dont l'épicentre se situe entre Janzé et le Theil-de-Bretagne, tout proche de la départementale 94 reliant Rennes à Nantes. Néanmoins, au vu des 249 témoignages recensés depuis ce jeudi matin par le bureau d'étude sismologique de Strasbourg, il a été davantage ressenti sur la région rennaise.

Ainsi, des habitants de Bourgbarre (35230) racontent avoir entendu "un grondement de quelques secondes (5 a 10) proche et assez fort (type avion qui passe proche du toit). C'était suffisant pour me réveiller en sursaut. Et c'est arrivé aussi subitement que ça s'est arrêté". Une à deux minutes après, ils ont entendu un plus léger grondement.

À Janzé (35), la sensation était plus forte : "Une sensation de glissement de terrain, comme si l'on secouait la maison, qu'une explosion en carrière avec eu lieu et que les pierres tombaient à côté de l'habitat" commente encore un témoin.

De même qu'à Guiguen (35) : "C'était un grondement au loin qui s'est rapproché jusqu'à faire vibrer un peu les murs. Je n'ai jamais ressenti ça depuis 10 ans que j'habite cette maison. La vibration dans les murs est partie rapidement. Le tout à duré 10 secondes à peine."

 

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.