Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Linières-Bouton La hausse de la TVA menace l'avenir de Gibson & Rivers

1 08.11.2013 18:17
A Linières-Bouton, la famille Paye travaille pour l'alimentation animale depuis quatre générations.

A Linières-Bouton, la famille Paye travaille pour l'alimentation animale depuis quatre générations.

Dans le Noyantais, l'entreprise Gibson & Rivers, spécialisée dans l'alimentation pour chevaux, craint pour son avenir avec la hausse de la TVA sur les activités équestres.

Elle a implanté à Linières-Bouton en 2007 une nouvelle usine de fabrication qui représente un important investissement.

Aujourd'hui, l'entreprise familiale livre de nombreux centres équestres dans un rayon de 250 km. "La plupart anticipent déjà une fermeture", souligne Joël Paye, gérant de Gibson & Rivers au sein de laquelle travaille son épouse, ses deux filles et trois autres salariés.

Un dossier à lire dans nos éditions de Maine-et-Loire de ce samedi 9 novembre.

 

Commentaires (1)

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.