Les préservatifs sans latex sont-ils plus fragiles ?

Vous ou votre partenaire êtes allergique au latex ? Pas question bien sûr d’utiliser des préservatifs de cette matière. Vous devez donc recourir aux capotes en polyuréthane. Problème : comme le souligne la Revue Prescrire, le risque de rupture serait plus fréquent avec ce type de produit.

Dans leur article, les rédacteurs ont compilé les données issues de 11 études réalisées auprès de couples hétérosexuels : neuf travaux aux Etats-Unis, un au Royaume-Uni et un en France. Leur analyse a porté sur « le risque de rupture et de glissement du préservatif lors de rapports vaginaux ». A noter que les déchirures au cours de la mise en place du préservatif n’ont pas été prises en compte dans ces travaux.

Au final, les rédacteurs de Prescrire ont constaté la survenue d’une rupture dans 3,8% des 16 700 utilisations de préservatifs sans latex. Contre 0,8% des 8 900 emplois d’une capote en latex. « La différence a été statistiquement significative dans tous les essais de puissance statistique élevée », soulignent-ils.

Des solutions ?

Cette étude est l’occasion de rappeler qu’un préservatif peut se rompre lors d’un rapport. Le risque est toutefois plus important avec les préservatifs sans latex : « dans environ 1 cas sur 26 lors de rapports hétérosexuels ». Contre un cas sur 120 rapports avec un préservatif en latex.

En conclusion, les rédacteurs de la Revue Prescrire insistent sur l’importance « de prendre le temps de mettre le préservatif convenablement sans l’endommager, sans l’étirer, ni mettre de l’air dans le réservoir. Et sans utiliser de lubrifiant autre qu’hydrosoluble ».

Rappelons que le préservatif constitue la seule protection contre les infections sexuellement transmissibles (IST). Pour éviter de le déchirer, il convient d’ouvrir l’emballage par son extrémité. Lors de la mise en place, pincez le réservoir (ou l’extrémité s’il n’a pas de réservoir) pour en chasser l’air. Déroulez-le ensuite aussi bas que possible sur le pénis en érection. A l’issue du rapport, retirez-vous en retenant le préservatif à la base du sexe. Vous éviterez ainsi qu’il ne glisse et laisse échapper du sperme. Après l’avoir ôté, nouez-le et jetez-le à la poubelle. Vous n’en avez jamais utilisé ? N’hésitez pas à essayer d’abord seul, toutes ces manipulations.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.