Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Les Ponts-de-Cé Un homme disparu dans la Loire : le maire sous le choc

0 07.02.2013 09:58
Le maire des Ponts-de-Cé Joël Bigot était sous le choc après l'accident qui a probablement entraîné la chute d'un homme dans la Loire.

Le maire des Ponts-de-Cé Joël Bigot était sous le choc après l'accident qui a probablement entraîné la chute d'un homme dans la Loire.

Photo Le Courrier de l'Ouest - Josselin Clair

Le maire des Ponts-de-Cé Joël Bigot était sous le choc après l'accident qui a probablement entraîné la chute d'un homme dans la Loire. C’est même l’incompréhension. Jamais il n’aurait imaginé qu’un tel accident puisse se produire à cet endroit là, « et surtout pas de cette nature ».

De plus, Joël Bigot connaissait bien Jacques Lethimonnier, l’homme qui serait tombé en Loire après avoir été percuté par une voiture, lundi soir, sur le pont Dumnacus aux Ponts-de-Cé. « C’est un ancien collègue enseignant, précise-t-il. Nous avons travaillé ensemble au lycée professionnel adapté à Saint-Barthélemy-d’Anjou. »

Le lieu de l’accident n’est « pas particulièrement accidentogène ». A cet endroit, le parapet du pont Dumnacus monte en pente douce sur une quinzaine de mètres, passant de 50 cm au départ jusqu’à 80 cm de haut.

« C’est affolant les conditions dans lesquelles s’est déroulé cet accident. Vous vous imaginez si cela avait été la sortie des écoles ! Vu la nature de l’accident, il était dificile de prévoir des mesures de sécurité adéquates à cet endroit précis », estime-t-il.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.