Les aidants : une génération à l’honneur

En France près de 3,5 millions de parents, d’enfants, de frères et sœurs, consacrent leur temps à aider un proche dépendant. Ce dévouement peut être rendu nécessaire par la maladie, l’âge ou le handicap. A l’occasion de la Journée nationale des Aidants ce 6 octobre prochain, venez poser un regard nouveau sur ces derniers : www.generation-proches.com

Selon les projections de l’INSEE , le nombre de personnes âgées de plus de 85 ans passera de 1,3 million aujourd’hui à 5,4 millions en 2060, en France. Avec un système de santé qui ne pourra prendre en charge la totalité des patients dépendants, le rôle des proches en situation d’aidant devient un enjeu de société.

Il est donc essentiel que les Français comprennent mieux cette problématique. C’est d’ailleurs l’objectif principal de « Génération Proches », qui repose sur un concept récent, celui de l’E-Mook. Ce drôle de nom cache en fait un magazine digital qui réunit des reportages et des portraits, s’appuyant sur un travail journalistique et photographique fondé sur l’enquête de terrain.

Dans « Génération Proches », vous découvrirez à la fois du texte, des images, des vidéos, du son qui vous permettront de mieux comprendre le quotidien et la diversité des situations auxquelles sont confrontés les aidants. Le 6 octobre, à l’occasion de la Journée Nationale des Aidants, trois premiers chapitres seront mis en ligne. A l’honneur, les régions Ile-de-France, Auvergne et Champagne-Ardenne. Travail, logement, transport, scolarisation… « Génération Proches » explore toutes les dimensions du quotidien des aidants. Cette démarche met en lumière les nouvelles formes de solidarité et de lien social. D’ici à l’automne 2013, pas moins de 10 nouveaux chapitres seront ajoutés aux trois premiers. Pour visualiser cet E-Mook, rendez-vous ce 6 octobre sur www.generation-proches.com.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.