Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Législatives Delphine Batho : "Jamais deux sans trois..."

0 18.06.2017 23:18
Emue et heureuse, Delphine Batho a embrassé tous ses sympathisants à sa sortie de la permanence.

Emue et heureuse, Delphine Batho a embrassé tous ses sympathisants à sa sortie de la permanence.

Dans la deuxième circonscription, Delphine Batho, candidate à sa réélection, a été élue avec 56,94% des voix, alors qu'elle était en ballotage défavorable face à Christine Heintz, la représentante de La République en marche.

Il est 20 heures quand les cris de joies et les applaudissements s'élèvent de la rue des Trois Marchands, devant la permanence de Delphine Batho, à Melle.

Depuis plusieurs dizaines de minutes déjà, les visages sont détendus et souriants. Les résultats qui tombent au compte-gouttes placent Delphine Batho en tête.

La candidate, devancée par sa rivale de La République en marche, a su renverser la donne durant la décisive semaine d'entre-deux tours, raflant 56,94% des voix. Elle rempile pour un troisième et dernier mandat.

"Cette victoire c'est la vôtre. C'est la victoire du travail et de la sincérité. Merci", lance-t-elle à la centaine de sympathisants et militants réunis devant la permanence.

Taclant les "intervention extérieures contre-productives". Avant d'inviter tout le monde à aller fêter la victoire au Café du boulevard.

Retrouvez tous les résultats, les analyses et les portraits des gagnants dans le Courrier de l'Ouest, édition des Deux-Sèvres, de ce lundi.

 

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.