Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Le May-sur-Evre Justice : la sortie roller avait viré au drame

0 10.07.2015 09:55
De nombreux habitants du May-sur-Evre ont assisté à l'audience ce jeudi 9 juillet à Angers.

De nombreux habitants du May-sur-Evre ont assisté à l'audience ce jeudi 9 juillet à Angers.

Photo Le Courrier de l'Ouest

Au May-sur-Evre, un automobiliste avait fauché un groupe de rollers et avait fait une victime. Il a été condamné jeudi 9 juillet 2015 au palais de justice d'Angers.

Damien Hérault avait 39 ans. Il habitait le May-sur-Evre, où il était conseiller municipal. Il était père de trois jeunes enfants. Il venait de se trouver du goût pour le roller.

Ce jeudi 25 septembre 2014, c’était sa deuxième sortie avec l’Association sportive maytais roller énergie. Il était 19 h 20. Une douzaine de passionnés roulaient sur la route de Bégrolles, en file indienne et avec des dossards réfléchissants.

Trois ans de prison

Une voiture arrivait par derrière. Elle a commencé par heurter le dernier des patineurs de la file qui s'en est sorti miraculeusement. Mais elle a percuté un autre roller qui lui est décédé. 

Le conducteur était jugé hier, devant le tribunal correctionnel, dans le box des prévenus car il est incarcéré depuis ce triste jour. Au moment de son interpellation, cet autre habitant du May-sur-Evre avait 2,14 g d’alcool dans le sang.

Il a été condamné à trois ans de prison, dont un avec sursis avec mise à l’épreuve, avec annulation de son permis de conduire et interdiction de le repasser avant trois ans. Il a été maintenu en détention.

Plus d'informations dans Le Courrier de l'Ouest de ce vendredi 10 juillet

Pour télécharger le journal, cliquez ici

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.