Le framboisier, contre… les règles douloureuses ?

Les feuilles de framboisier sont récoltées pour un usage en phytothérapie. Elles contiennent des tanins, de la pectine, de la vitamine C et des acides organiques. Seules ou en mélange, elles sont préparées en infusions émollientes et expectorantes. Celles-ci sont indiquées pour les soins des troubles gastriques, pour favoriser la diurèse et la sécrétion biliaire. Préparées avec de la camomille, les feuilles de framboisier seraient efficaces contre les ballonnements. Mais pas seulement.

Les feuilles de framboisier en infusion auraient par ailleurs un effet tonique sur l'utérus pendant la grossesse. Elles seraient donc indiquées dans les trois derniers mois et lors de l'accouchement. Ces infusions auraient également une action antispasmodique contre les douleurs périnatales et dans le cas de dysménorrhées.

Savoureux, le sirop de framboise est très apprécié pour aromatiser certains médicaments, comme les sirops pour la gorge par exemple. Et ce fruit est également très prisé en cuisine, dans les pâtisseries, ou encore à déguster seul, tout juste cueilli.

A noter que la phytothérapie est utilisée en médecine traditionnelle depuis des siècles. Son efficacité et son innocuité restent toujours discutées. Et pour cause, comme l’explique l’Organisation mondiale de la Santé dans un rapport de 1998, « un nombre relativement petit d'espèces de plantes ont été étudiées pour d’éventuelles applications médicales ». Cet article s’inscrit naturellement dans cette démarche.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.