Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Le Courrier de l'Ouest Les diffuseurs, des relais toujours souriants

0 04.03.2016 10:05
Nathalie Susan et Philippe Baudouin sont arrivés le 1er avril 2012 à Saumur.

Nathalie Susan et Philippe Baudouin sont arrivés le 1er avril 2012 à Saumur.

Phillipe Baudouin et Nathalie Susan tiennent Le Rallye, tabac-presse, qui diffuse le Courrier de l’Ouest tous les jours.

Ils ont posé leurs valises un 1er avril à Saumur. « Et ce n’est pas une blague », sourit Philippe Baudouin. C’était en 2012.

Lui et sa compagne Nathalie Susan reprennent Le Rallye, tabac presse situé rue du portail Louis dans le centre de la cité saumuroise, pour lancer leur « projet à deux ».

+ Plus d'informations sur Le Courrier de l'Ouest en cliquant ici

-> Toutes nos formules d'abonnements papier et numérique sur abonnement.courrierdelouest.fr par là

Gérants d’un bar auparavant à Château-Landon (Seine-et-Marne), ils débarquent en Anjou, un peu par hasard.

"Le château très beau"

« Nous voulions trouver une affaire en Charente-Maritime ou en Vendée », raconte Philippe, 53 ans, originaire de Montargis, qui n’avait jamais bougé de plus de 20 km de sa ville natale.

« Tout était au-dessus de notre budget ou ça ne correspondait pas à nos envies. Et puis, on a eu cette opportunité ici. On passait souvent par le pont (du Cadre Noir N.D.L.R.) pour aller en vacances et on s’était arrêté deux trois fois. Nous trouvions le château très beau… »

Le couple n’hésite donc pas longtemps pour acquérir l’établissement.

Tôt le matin

« Même si la presse, je n’avais jamais fait », souligne le quinquagénaire, trois fois gérant depuis le début des années quatre-vingt-dix.

« Ce n’est pas toujours facile car on ne gère pas comme on veut, mais avec les quotidiens régionaux, c’est très simple. »

Comme les gens ici, décrivent-ils en chœur. Des gens et beaucoup de lecteurs du Courrier de l’Ouest, « qui viennent chercher leur journal tôt le matin » pour les uns, « entre 10 h et 12 h pour les personnes âgées et les retraités ».

12 heures par jour

Nathalie, Alsacienne de 46 ans, autrefois salariée dans le milieu hospitalier, acquiesce.

Sympathiques et délicats, ces deux-là ne perdent jamais le sourire malgré les douze heures de travail par jour, six jours sur sept.

Comme l’information, ils ne s’arrêtent (presque) jamais…

+ Plus d'informations sur Le Courrier de l'Ouest en cliquant ici

-> Toutes nos formules d'abonnements papier et numérique sur abonnement.courrierdelouest.fr par là


 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.