Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Le Busseau soixante morts inexpliquées

0 03.12.2014 16:55
Soixante biquettes étaient décédées en 2011.

Soixante biquettes étaient décédées en 2011.

Photo CO

Le Tribunal de commerce a débouté ce mercredi le GAEC du Busseau qui demandait 120 000 € de dommages à son ancien fournisseur de granulés alimentaires.

Ce procès avait opposé le GAEC Cap'Re du Busseau à son ancien fournisseur de granulés pour ses chèvres, la société Euvialis. Le GAEC reprochait à son fournisseur de lui avoir livré des granulés alimentaires de mauvaise qualité qui auraient provoqué le décès d'une soixantaine de biquettes sur un cheptel de 1 500 bêtes, et diminué la lactation chez 169 autres chèvres.

De l'autre côté de la barre, la société Euvialis, la SA Lactalis qui collectait alors le lait du GAEC, mis en cause par celui-ci, avaient indiqué qu'il n'existait aucun lien de causalité entre les granulés et la mort des chèvres.

 

À lire ce jeudi 4 décembre dans « Le Courrier de l'Ouest » - édition des Deux-Sèvres.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.