Le basilic, contre les troubles digestifs

Autrement appelé « herbe royale », le basilic est originaire d’Asie méridionale. De la famille des Lamiacées, le basilic est une plante herbacée d’environ 40 cm, dont les feuilles et les sommités fleuries recèlent de nombreuses vertus « santé ». Lesquelles ?

De l’huile essentielle et des tanins

Les feuilles de basilic renferment de l’huile essentielle et des tanins. Elles sont également riches en calcium, en phosphore et en vitamines A et C. Le basilic contient enfin du bétacarotène –quoiqu’en petites quantités – et du camphre.

Une action sur le système digestif

Le basilic est surtout renommé pour ses vertus antispasmodiques, notamment au niveau du tube digestif. Ses feuilles sont en effet utilisées en infusion pour soigner l’indigestion et le manque d’appétit. Elles sont également employées pour leurs propriétés carminatives, dans le traitement des flatulences et des ballonnements.

Quelques goutes de son essence dans un bain, c’est un bon moyen de retrouver son tonus physique… et mental. Enfin, cette herbe royale s’avèrerait également efficace contre certaines maladies des voies respiratoires, et faciliterait la lactation.

A noter que la phytothérapie est utilisée en médecine traditionnelle depuis des siècles. Son efficacité et son innocuité restent toujours discutées. Et pour cause, comme l’explique l’Organisation mondiale de la Santé dans un rapport de 1998, « un nombre relativement petit d'espèces de plantes ont été étudiées pour d’éventuelles applications médicales ». Cet article s’inscrit naturellement dans cette démarche.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.