Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Nouveaux rythmes scolaires : la municipalité prévoit des adaptations

1 07.10.2013 07:00
Michel Houdbine, adjoint à l’Education, aux Sports et aux Loisirs à Angers.

Michel Houdbine, adjoint à l’Education, aux Sports et aux Loisirs à Angers.

CLAIR Josselin

Après quatre semaines, les nouveaux rythmes scolaires n’ont pas encore atteint leur vitesse de croisière. Dans notre édition papier de ce lundi, nous faisons le bilan avec les familles de l'école des Grandes Maulèvries. La municipalité d'Angers poursuit de son côté les rencontres et les adaptations. Le point.

Activités pédagogiques

Les enfants en maternelle ont peu de déplacements à l’extérieur de l’école. Il s’agit de temps calmes, de jeux, de cuisine, d’approches ludiques des sciences, de découverte de l’informatique, d’ateliers de danse ou de musique… Et d’apprentissage des règles de la vie en société.
Pour les enfants en élémentaire, l’éventail est large : découverte de sports, animations dans les musées, projets scientifiques, activités nature, apprentissage des gestes citoyens, sensibilisation au bon usage des écrans, découverte du patrimoine, initiation à la vidéo…

Listes remises aux enseignants

« Il n’y en a pas beaucoup mais certaines écoles ne disposent pas de salles dédiées aux activités péri-éducatives. Nous allons étudier une à une les situations qui posent problème », explique Michel Houdbine, adjoint à l’Education, aux Sports et aux Loisirs, qui a rencontré les directeurs d’école jeudi.
« Des adaptations seront apportées en maternelle, afin de bien adapter les horaires pour que les enfants fassent leur sieste sans être interrompus. C’était les petits qui partaient à 15 h qu’il fallait réveiller. D’autre part, il a été prévu un temps pour laisser jouer les enfants». À la clé, moins de fatigue.
Quant à la longueur des journées encadrées, les écoliers « commencent à faire la différence entre les périodes d’apprentissage et les activités périscolaires qui ne sont pas évaluées. Petit à petit, ils reconnaissent leurs animateurs. Avant la Toussaint, nous avons prévu de remettre les listes des enfants par activité aux enseignants. Ils les ont réclamés pour davantage de sécurité ».

Affichage

À destination des parents, « nous afficherons à l’entrée de l’école la composition des ateliers, le nom de ceux qui les encadrent et le lieu ainsi que le nom du responsable d’unité de l’école et son numéro de téléphone ».
« Ce responsable a été déchargé de l’encadrement d’enfants. Il est dans l’école pour répondre à toutes les interrogations des familles. Les parents recevront de nouvelles informations en fin de semaine ».
Michel Houdbine, adjoint à l’Education, aux Sports et aux Loisirs à Angers.
Photo CO : CLAIR Josselin

Commentaires (1)

Lucidité tardive
francois49dupont lun, 07/10/2013 - 14:23

Quand on pense qu'il y a quelques jours, dans Vivre à Angers, les élus de la majorité titraient ainsi leur tribune : "Rentrée scolaire à Angers dans les écoles publiques : un sans faute !", c'est à se demander dans quel monde ils vivent.
Aujourd'hui l'adjoint à l'éducation en est à reconnaitre que quelques "adaptations" s'imposent... Encore un petit effort et ils finiront peut-être par admettre que c'est un fiasco.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.