Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

La Chapelle-Bâton Une bouteille de 1732 pour Michel-Jack Chasseuil

0 07.02.2016 20:08
Michel-Jack Chasseuil et sa bouteille d'armagnac de 1732. Photo Benoît FELACE

Michel-Jack Chasseuil et sa bouteille d'armagnac de 1732. Photo Benoît FELACE

Michel-Jack Chasseuil s'arrêtera-t-il un jour ? Le collectionneur de grands vins de La Chapelle-Bâton n'en finit plus d'étonner, entre ses nouvelles acquisitions, ses voyages, ses initiatives et sa volonté de mettre sur pied une fondation consacrée à sa collection.

Sa cave vient encore de s'enrichir de pièces de choix. C'est ainsi qu'une dame-jeanne d'Armagnac vient de la rejoindre. « Je l'ai acquise auprès de Mme Lafitte, propriétaire du Domaine de Boignières, l'un des plus cotés de l'Armagnac, qu'elle met en vente. Mais cette dame-jeanne, ce n'est pas n'importe laquelle. Elle contient 3,5 litres d'un armagnac qui date de 1732, ce qui en fait le liquide le plus ancien de ma collection. Jusque-là, le titre appartenait à une bouteille de Porto de 1735 ».

Ce n'est pas tout : Michel Chasseuil vient d'acquérir une caisse de Cointreau qui a été entreposée dans la cave d'Hermann Göring, un des maîtres du IIIe Reich. Dans le même ordre d'idée, il a ramené d'un voyage en Russie, une bouteille qui provient de la cave d'Hitler. Elle avait été prise par les Russes qui avaient ramené le contenu de la cave dans leur pays.

Fort heureusement, Michel-Jack Chasseuil s'intéresse aux caves d'autres célébrités. « Lors de différentes ventes ou par contact, j'ai pu rentrer des bouteilles ayant appartenu à Maurice Chevalier, Claude François, Lino Ventura, Alain Delon ou encore Romy Schneider. De la cave de Johnny Halliday, j'ai acheté une bouteille datant de 1943, l'année de sa naissance ».

Dans un autre ordre d'idées, il possède désormais un nabuchodonosor de Château d'Yquem, millésime 2011. Le flacon est imposant puisqu'un nabuchodonosor contient 15 litres de liquide.

Mais, dans l'optique de la création d'une fondation-musée, le collectionneur n'achète plus seulement des bouteilles. Il jette également son dévolu sur des objets qui pourront accompagner la présentation des précieux flacons. C'est ainsi que pour mettre en valeur une bouteille de cognac datant de 1789, il a emporté dans une vente aux enchères, des lettres autographes de Louis XVI et de Marie-Antoinette. Il possède également des missives signées de Napoléon Ier pour mettre en valeur deux flacons de cognac (de 1805 et 1811) provenant de la cave impériale de Fontainebleau.

Michel-Jack Chasseuil vient aussi de s'offrir une autre petite merveille : « Il s'agit d'un parchemin daté du 11 mai 1299, écrit par les moines de Saint-Oyant, en Bourgogne et qui évoque la vigne. C'est une des plus anciens écrits existant qui évoque le vin. Je me suis aussi payé une amphore romaine complète, des vases grecs décorés, qui eux aussi, illustrent la culture de la vigne et la fabrication de vin dans l'Antiquité ».

Bref, « la plus belle cave privée du monde » continue à se remplir de merveilles. Le rêve de Michel-Jack Chasseuil est bien entendu que tout cela soit ouvert bientôt au public.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.