Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Justice Les médicaments administrés à des canards des Mauges venaient d’Espagne

0 10.10.2013 11:21

Une entreprise phare de l’Anjou était hier convoquée devant le tribunal correctionnel. Pas n’importe laquelle : A la Poitevinière, entre Beaupréau et Chemillé, la SAS Bréheret produit des canetons par centaine de milliers. Dans le secteur, l’entreprise n’a rien d’un canard boiteux. C’est même une référence : SAS Bréheret est un des trois sélectionneurs mondiaux de jeunes canards et emploie 160 personnes, rien que sur le site de la Poitevinière.

Sur la base d’un renseignement anonyme, la Direction départementale de la protection de la population avait un jour débarqué dans l’entreprise. Le renseignement était bon : les enquêteurs trouvaient des documents attestant de l’importation de médicaments venus d’Espagne et particulièrement des antibiotiques : plus de 400 litres de « Quinovet » acheté en trois ans, le « Quinovet » étant l’équivalent espagnol du « Baytril » français, avec cette différence qu’il serait de 15 à 20 fois moins cher.

Il se trouve qu’il n’y a pas de marché unique du médicament vétérinaire. C’est une exception communautaire. Les entreprises françaises sont tenues d’acheter en France les médicaments des animaux, et par l’intermédiaire de vétérinaires sauf à enfreindre le code de la santé publique.

Le parquet a requis 25 000 € d’amende. L’ordre des vétérinaires et le syndicat national des vétérinaires d’exercice libéral ont également demandé des dommages et intérêts.

Plus d'informations ce jeudi dans Le Courrier de l'Ouest

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.